Contact

Sylvie Lindeperg
E mail : sylvie.lindeperg@univ-paris1.fr
Adresse :
Paris1 Panthéon-Sorbonne
Institut national d’histoire de l’art
2 rue Vivienne
75002 Paris

Thèses soutenues :


Delphine Robic-Diaz,
« La guerre d’Indochine dans le cinéma Français (1945-2006) Image(s) d’un trou de mémoire », juin 2007, mention très bien avec les félicitations à l’unanimité du jury.

Sonia Bruneau, « Les cinéastes insurgés en Mai 68. Généalogie d’une figure d’engagement collectif », novembre 2008, mention très bien avec les félicitations à l’unanimité du jury.

Ania Szczepanska, « L’unité polonaise de production cinématographique X (1972-1982) », juin 2011, mention très bien avec les félicitations à l’unanimité.

Nathan Rera (en co-direction avec Pierre Wat), « Rwanda, de l’archive à la représentation. La photographie et le cinéma à l’épreuve du génocide des Tutsi (1994-2012) », décembre 2012, mention très bien avec les félicitations à l’unanimité. Prix de thèse de l’université Aix-Marseille.

Ophir Levy, « La mémoire clandestine. La Shoah comme obsession souterraine et paradigme des représentations douloureuses du cinéma moderne », décembre 2013, mention très bien avec les félicitations à l’unanimité. Prix de la recherche de l’Inathèque de France.

Roudé Catherine, « Des collectifs de cinéma militant dans la France de l’après 1968 : micro-histoire de Slon et Iskra (1967-1985) », soutenance prévue le 8 décembre 2015.

En co-tuelle avec le Brésil :

Thais Blank,

« Cinéma intime: expérience, narration et modernité dans les films de famille de 1920 et 1930 », en co-tutelle avec Consuelo Lins, professeure à l’Université Fédérale de Rio de Janeiro (UFRJ), septembre 2015, mention très bien avec les félicitations à l’unanimité.

Post-doc :

Eduardo Morettin,

« La place du cinéma dans les expositions universelles de la fin du XIXe siècle à l’orée des années 1940 », professeur d’Histoire de l’Audiovisuel à l’Université de São Paulo (USP), Brésil.